Que sont les communications P2P ?

La version initiale du World Wide Web était, selon certains, déjà fondée sur le concept de la communication poste à poste, grâce à laquelle chaque utilisateur du Web serait un éditeur et un contributeur actif qui créerait et associerait du contenu pour former une « toile » de liens reliés entre eux. La technologie poste à poste, en anglais Peer-to-peer (P2P), a été largement déployée et popularisée par des applications de partage de fichiers telles que Napster et Kazaa. Dans ce contexte, la technologie P2P permettait en effet aux utilisateurs de partager, de rechercher et de télécharger des fichiers.

Depuis lors, le terme P2P a été largement utilisé dès qu'il s'agissait de communication directe entre des utilisateurs ou des nœuds.

Chez Skype, nous pensons qu'un vrai système P2P relie tous les nœuds d'un réseau de façon dynamique afin de participer à l'acheminement du trafic, au traitement et aux tâches gourmandes en bande passante qui seraient normalement prises en charge par des serveurs centraux.

Une véritable application P2P permet aussi à de petites équipes de mettre en œuvre des idées fortes pour développer des logiciels et des activités qui rivalisent avec succès avec ceux de grandes sociétés. Le P2P véritable, lorsqu'il est appliqué à des marchés mûrs, est une technologie révolutionnaire.

Les réseaux P2P décentralisés présentent plusieurs avantages par rapport à des réseaux clients-serveurs de type traditionnel. Ces réseaux s'adaptent à l'infini sans accroître le temps de recherche et sans qu'il soit nécessaire de recourir à de coûteuses ressources centralisées. Ils font appel à la puissance de traitement et de fonctionnement en réseau des équipements des utilisateurs finaux, ces ressources augmentant toujours en proportion directe du réseau lui-même.

Chaque nouveau nœud ajouté au réseau lui ajoute de la puissance de traitement potentielle et de la bande passante supplémentaires. En centralisant ainsi les ressources, les réseaux P2P de deuxième génération (2G) ont été en mesure d'éliminer pratiquement tous les coûts associés à une vaste infrastructure centralisée.

Comment Skype utilise-t-il un réseau de communication P2P ?

L'équipe Skype a réussi à mettre en place des communications P2P en exploitant toutes les ressources disponibles d'un réseau, sans avoir besoin de ressources centralisées coûteuses.

Skype utilise les techniques de communication IP suivantes :

Pare-feu et NAT transversal.

Les clients qui ne sont pas derrière un pare-feu et ceux qui disposent d'adresses IP publiquement routables sont en mesure d'aider les nœuds dotés de traductions d'adresses réseau à communiquer en acheminant les appels. Deux clients qui autrement ne pourraient pas communiquer sont en mesure de dialoguer. Les appels sont chiffrés de bout en bout et les proxies ayant des ressources disponibles sont choisis, afin que les performances restent stables pour ces utilisateurs.

Nous avons également élaboré plusieurs techniques pour éviter une configuration par l'utilisateur final des passerelles et pare-feu qui empêcherait les utilisateurs de communiquer correctement sur un réseau P2P. En résumé, Skype fonctionne parfaitement derrière la majorité des pare-feu et des passerelles sans exiger aucune configuration spécifique.

Répertoire utilisateur décentralisé international

La plupart des logiciels de messagerie instantanée ou de communication exigent la présence d'un répertoire centralisé pour permettre la mise en place d'une connexion entre utilisateurs finaux afin d'associer un nom d'utilisateur statique et une identité assortie d'une adresse IP susceptible de changer.

Cette modification est susceptible d'intervenir lorsqu'un utilisateur change de site ou se reconnecte à un autre réseau avec une adresse IP dynamique. La plupart des outils de communication Internet effectuent un suivi des utilisateurs à partir d'un répertoire central qui enregistre chaque nom d'utilisateur et chaque adresse IP et assure un suivi permettant de vérifier si les utilisateurs sont en ligne ou non. Les répertoires centraux sont extrêmement coûteux lorsque la base d'utilisateurs évolue pour atteindre plusieurs millions. En décentralisant cette infrastructure fortement consommatrice de ressources, Skype est en mesure de consacrer l'ensemble de ses ressources au développement de fonctionnalités de pointe.

Les technologies de réseau P2P utilisées par les applications de partage de fichiers seraient pratiquement adaptées pour cette décentralisation, mais ces réseaux étant fragmentés par nature, la recherche ne touche pas tous les nœuds du réseau.

D'évidence, pour assurer des communications de haute qualité avec les coûts les plus faibles possibles, une technologie P2P de troisième génération (P2P 3G) ou Global Index (GI) constituait un développement nécessaire et un nouveau changement de modèle dans la notion de réseaux évolutifs. La technologie Global Index est un réseau à plusieurs niveaux dans laquelle les super-nœuds communiquent de telle sorte que chaque nœud du réseau connaît parfaitement l'ensemble des utilisateurs et des ressources disponibles avec un délai de transit minimal.

Comment Skype maintient-il la qualité des appels ?

En utilisant toutes les ressources disponibles, le système P2P à la base des communications Skype est en mesure d'acheminer intelligemment les appels chiffrés en utilisant le chemin le plus efficace possible. Skype maintient même plusieurs chemins de connexion ouverts pour sélectionner dynamiquement celui qui convient le mieux selon le moment. Il en résulte que le délai de transit en est nettement réduit, et que la qualité des communications est meilleure sur l'ensemble du réseau.
 

Skype est-il sécurisé ?

Nous mettons tout en œuvre pour rendre Skype plus sûr. Lorsque vous appelez une autre personne sur Skype, votre appel est chiffré pour protéger votre vie privée. Il en va de même pour les fichiers que vous partagez, les conversations et les vidéos.

Pour en savoir plus sur votre sécurité et la protection de votre vie privée en ligne, consultez notre centre de la sécurité
 

Ceci a-t-il répondu à votre question ?

Merci pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires.

Merci pour vos commentaires. Pour toute aide supplémentaire, vous pouvez toujours rechercher ou lire les réponses aux questions posées au sein de notre communauté.

Pourquoi est-ce que cela ne vous a pas aidé ?

Veuillez nous expliquer pourquoi nous n’avons pas été en mesure de vous aider aujourd’hui

Important : N’entrez pas d’informations personnelles (comme votre pseudo Skype, votre adresse e-mail, votre compte Microsoft, votre mot de passe, votre vrai nom ou votre numéro de téléphone) dans le champ ci-dessus.

Envoyer

Partager cet article